• Contactez-nous: 0970 444 744

10 petites manies de nos collègues qui nous énervent

20 novembre, 2019
Posted in Management
20 novembre, 2019 communication

Partagez son espace pendant de longues heures n’est pas toujours facile. Vous appréciez vos collègues mais n’osez pas leur dire que, parfois, leurs petites manies vous insupportent ? Notre équipe passe en revue les 10 manies les plus énervantes et partage avec vous ses conseils pour survivre en open space. 

1. Celui/Celle qui se coupe, lime et/ou fait les ongles au bureau

Malheureusement nous n’avons pas tous la même notions de ce qui se fait ou pas dans sa salle-de-bain seul(e) ou au bureau en public. Nous avons tous rencontré un(e) collègue qui prend ses aises et s’installe joyeusement sur son bureau pour se faire les mains. Ainsi, en général cela commence par le son bien identifiable du coupe-ongle qui fait son travail et se finit (pour les femmes) par l’odeur du vernis…

Notre conseil?

Ne laissez pas cette mauvaise habitude s’installer et intervenez rapidement sans pour autant offenser la personne.

2. Celui/Celle que le silence angoisse

Depuis les détails de sa vie quotidienne, aux sujets d’actualité, aux questions sur votre propre vie, ce collègue ne se tait tout simplement jamais. Il a un besoin permanent d’échanger avec les autres et le silence l’angoisse. Quand ce dernier ne parle pas il vous écrit sur le chat de l’entreprise, en bref ça ne s’arrête jamais sauf quand il sort prendre un café. 

Notre conseil?

Essayez d’expliquer à ces collègues que vous fonctionnez différemment et que vous avez besoin de moments de silence. S’ils ne comprennent pas arrêtez de répondre au risque de paraître antipathique mais vous constaterez rapidement que c’est une question de survie. 

3. Celui/Celle qui commente tout ce que vous mangez et buvez

Trop sain, trop gras, trop salé, trop sucré, ces collègues sont sans pitié et ne se lassent jamais de commenter chacun de vos choix. Le résultat? Vous osez à peine manger devant eux au risque d’amorcer une discussion de 30 minutes. 

Notre conseil?

Avec humour vous pouvez lui faire remarquer que chacun est libre de manger/boire ce qu’il souhaite ou alors de mettez-vous à commenter son propre régime. 

4. Celui/Celle qui retire ses chaussures

Vous pensez à l’hiver, cette saison où les odeurs sont imperceptibles et où le froid oblige votre collègue à garder ses chaussures aux pieds. L’été en revanche l’odeur de la basket humide devient votre quotidien et l’unique solution que vous avez trouvé est de bombarder votre bureau avec un spray désodorisant. 

Notre conseil?

Ne laissez pas cette mauvaise habitude s’installer et intervenez rapidement sans pour autant offenser la personne. 

10 petites manies de nos collègues qui nous énervent5. Celui/ Celle qui passe des appels toute la journée

Que ce soit pour le travail ou pour sa vie personnelle, ce collègue est tout simplement toute la journée au téléphone. Voix haute et claire il pense être seul(e) et ne se gêne jamais à passer un appel. Ainsi, vous êtes au courant de tout, depuis son dernier projet confidentiel à son prochain rendez-vous chez le dermatologue. 

Notre conseil?

Il est très important de faire comprendre à vos collègues qu’ils doivent s’isoler (salle de réunion, bureaux, couloirs) pour le bon équilibre de l’open space. Si vous vous mettiez tous à passer autant de temps au téléphone avec un volume sonore similaire cela deviendrait insupportable pour tous. 

6. Celui/Celle qui fait des expérimentations dans le frigo

Toutes les entreprises du monde en comptent dans leurs rangs : le collègue qui crée de véritables écosystèmes dans le frigo. Le déjeuner de la semaine dernière qui se dégrade lentement dans le frigo, à la pomme qui est là depuis 6 mois, ce collègue n’a peur de rien. 

Notre conseil?

Prévoir une fois par semaine de vider votre frigo d’équipe en annonçant à l’avance que ce qui est dans le frigo à cette date et heure sera simplement jeté. Et faites-le!!!!

7. Celui/Celle qui vient vous voir pour vous dire « T’as vu le mail que je viens de t’envoyer ? »

Toujours débordé(e), ce personnage a pourtant systématiquement deux minutes pour venir vous voir et annoncer officiellement qu’il vient de vous envoyer un e-mail. Son but? Il n’est jamais vraiment clair, cela peut être pour faire voir qu’il travaille ou encore vous mettre la pression en vous demandant indirectement de regarder son e-mail tout de suite. 

Notre conseil?

Répondez systématique avec calme “oui j’ai vu je m’en occuperais dès que j’ai du temps” ne donnez pas de détails et ne vous laissez pas mettre la pression. 

8. Celui/Celle qui réserve les aliments les plus odorants pour le bureau

C’est à croire qu’il réserve ses sardines, son chou fleur, son cassoulet pour le bureau pour éviter d’intoxiquer son propre appart’. Ce collègue s’applique à manger les aliments les plus odorants qui se trouvent sur le marché. 

Notre conseil?

En parler!!!!! Faites lui des blagues si il ne comprend pas alors soyez clair(e) sinon votre vie olfactive en prendra un sacré coups.

9. Celui/ Celle qui demande toujours quelque chose qui « prendra seulement 5 minutes ! »

Il a toujours le chic pour vous demander ça en fin de journée quand vous vous apprêtez à partir, alors que lui ne « peut pas rester par contre, car il doit aller à la box». C’est toujours énervant lorsque nos collègues sous-estiment totalement le temps de travail nécessaire pour faire votre travail et ne tiens absolument pas compte de votre organisation. 

Notre conseil?

La première fois, ne vous pressez pas au risque de paraitre lent mais il est très important de faire comprendre la valeur et le temps nécessaire à pouvoir effectuer un bon travail. C’est également le bon moyen de faire comprendre que vous n’êtes pas à disposition…

10. Celui/Celle pour qui « ce qui est à vous est à lui« 

Que ce soit se servir de votre jus fait maison, à prendre systématiquement un chocolat dans la boite que vous laissez précieusement sur votre bureau, ces collègues ne peuvent pas s’en empêcher, ce qui est à vous est à eux! Sans demandez, sans gêne ils se servent!

Notre conseil?

Ne laissez plus rien trainer…

Lire aussi 6 conseils pour se concentrer en open space

, , , , ,
Appel
Contact