webleads-tracker

7 livres pour lutter contre le racisme au travail

10 juin, 2020
Posted in Leadership
10 juin, 2020 communication

Véritables briques essentielles pour construire, créer et maintenir un environnement de travail inclusif où chacun se respecté et valorisé cette liste de livre est un point de départ par lequel nous devrions tous commencer. 

Alors que des foules massives remplissent les rues pour protester contre la brutalité policière qui a suivi la mort de George Floyd aux Etats-Unis, nous pouvons tous entreprendre une action pour améliorer notre monde : lire. 

Il est essentiel de s’informer sur les privilèges et l’histoire du racisme aux États-Unis afin de créer des communautés explicitement antiracistes. Et cela également en France. Bien sûr, développer la conscience de soi et trouver de bonnes ressources n’est qu’une première étape. Mais les actions productives naissent d’une volonté d’apprendre.

C’est dans cet esprit que nous avons dressé une liste de quelques-unes des meilleures lectures si vous souhaitez créer un environnement de travail réellement inclusif. 

 

  1. So You Want to Talk About Race — Ijeoma Oluo

Ce livre examine de plus près un thème dominant dans le discours politique actuel, qu’Oluo appelle « la plus ancienne pyramide de la nation » : la suprématie blanche. Elle reconnaît que les conversations autour de la « race » sont difficiles pour certains. Tout le monde n’a pas le sentiment d’avoir les bons mots ou la bonne réserve de connaissances. Ce livre fournit des conseils clairs aux lecteurs qui ont besoin d’une introduction de base sur des sujets tels que l’intersectionnalité et la micro-agression.

  1. La prochaine fois, le feu — James Baldwin

Classique des temps modernes, le best-seller de Baldwin de 1963 se compose de deux essais et a coïncidé avec le 100e anniversaire de la Proclamation d’émancipation, ainsi qu’avec le mouvement des droits civils des années 1960. Décrite par The Atlantic comme « troublante », l’écriture puissante de Baldwin met en évidence les profondes divisions qui existaient à l’époque – et qui existent encore aujourd’hui.

  1. The Condemnation of Blackness: Race, Crime, and the Making of Modern Urban America, with a New Preface — Khalil Gibran Muhammad

Comment les Noirs américains en sont-ils venus à être étiquetés comme des criminels dans les villes américaines ? C’est la question que pose l’auteur dans cette revue sociologique de l’évolution des liens entre race et criminalité. L’ouvrage, qui commence après le recensement de 1890, dissèque les origines du mythe de la criminalité noire, en mettant en évidence la cohérence entre notre passé et notre présent.

  1. Why I’m No Longer Talking to White People About Race – Reni Eddo-Lodge

Ce livre de l’auteur britannique Reni Eddo-Lodge a fait irruption sur la scène en tant que compagnon de son essai du même nom, très populaire en 2014. Ce dernier offre une vision plus large de la montée du féminisme blanc, ainsi que des discussions sur la domination blanche en politique, afin d’offrir un cadre à ceux qui cherchent à élargir leur compréhension de la « race », de la classe sociale et du danger de l’oblitération blanche.

Eddo-Lodge accorde une importance particulière à l’idée d’intersection, un concept que les gestionnaires et les dirigeants doivent comprendre lorsqu’ils s’efforcent de diversifier les lieux de travail. (Malheureusement, il reste encore beaucoup à faire : Les grands chefs d’entreprise sont encore majoritairement blancs et les pratiques d’embauche « progressistes » dont on parle continuent à être insuffisantes).

  1. Stamped from the Beginning — Kendi X. Ibrahm

Kendi X. Ibrahm, professeur à l’université américaine et directeur de l’Antiracist Research and Policy Center de l’école, affirme que le fait de ne pas parler activement du racisme est tout aussi problématique que de faire ou de dire des choses explicitement racistes. De plus, Ibrahm explique que les racistes sont loin d’être délibérément ignorants ou obtus ; ce sont plutôt des gens qui font obstacle au changement, qui essaient de maintenir la disparité raciale et les politiques de longue date dans la société américaine.

  1. Diversity in the Workplace — Bärí A. Williams

Le livre de Bärí A. Williams, directeur technique, auteur et collaborateur de Fast Company, est rempli d’interviews pertinentes de chefs d’entreprise. Comme l’explique Williams dans le livre, de nombreuses entreprises ne sont tout simplement pas conscientes que leurs problèmes éthiques peuvent en fait être des problèmes de diversité.

Diversity in the Workplace aborde des sujets tels que la lutte contre les préjugés inconscients et fournit des exemples concrets de réussites professionnelles qui ont été renforcées par la diversité ou temporairement entravées par son absence.

  1. How to Be Less Stupid about Race: On Racism, White Supremacy, and the Racial Divide — Crystal M. Fleming

La sociologue et professeur d’études africaines Crystal M. Fleming souligne les lacunes notables dans notre conversation moderne sur la race. Fleming fait valoir que, malgré des années de lutte, le message ne passe toujours pas à ceux qui ont besoin de l’entendre.

 

Share and Enjoy !

, , , ,
Appel
Contact