webleads-tracker

En 2021, quels hobbies indiquer pour booster son cv ?

La section Hobbies de votre CV peut sembler moins importante que la description de vos expériences professionnelles et formations, néanmoins cette partie en dit souvent plus sur votre personnalité que le reste de votre candidature, même en 2021.

Un candidat passe beaucoup de temps à réfléchir sur son cv : comment résumer des années d’expérience en quelques lignes, montrer sa marge de progression, quel parcours de formation souligner pour valoriser son expertise, tout est questionnable jusqu’au choix de la typo et de la photo. Péniblement, après quelques heures, quand il parvient à la ligne hobbies, il pousse un soupir de soulagement. Le plus dur est passé.

Et pourtant !

Les hobbies sont tout aussi importants car ils en disent long sur votre personnalité et même sur vos soft-skills, ces nouveaux éléments différentiateurs que tout recruteur digne de ce nom , va tenter de décrypter en parcourant votre cv. Ils peuvent également compenser une expérience moins longue.

 

Les hobbies donnent des indications sur vos qualités personnelles

Idéalement au nombre de trois, jamais plus de cinq, les hobbies donnent des indications sur les qualités recherchées pour un poste.

Vous faîtes du sport ? Vous êtes du type persévérant, les coups durs ne vous abattent pas et vous êtes discipliné. Vous aimez vous dépasser.

Vous aimez vous produire sur scène ? Nul doute que vous serez un parfait orateur et que vous aurez un certain pouvoir de persuasion, ce qui vous fera exceller dans la vente ou le support client.

Vous adorez les voyages ? Vous êtes curieux et avez l’esprit ouvert avec ce petit rien d’humilité qui vous fait respecter des cultures étrangères. Un véritable atout dans une entreprise internationale.

Faire du bénévolat, avoir participé à un mouvement de jeunesse, démontre votre intérêt pour autrui, le dévouement et votre sens des responsabilités. Cela fera de vous un collaborateur apprécié de son équipe et engagé.

Si vos hobbies dévoilent des valeurs qui sont en plus en adéquation avec celles de l‘entreprise, comme de jardiner tout en œuvrant en faveur de l’environnement, c’est du pain bénit pour le recruteur.

S’adonner à un loisir créatif comme l’écriture, la cuisine ou la peinture complété de sorties culturelles, envoie un message non seulement de richesse intérieure mais aussi d’habilité à exécuter ce que l’on a imaginé ce qui est très prisé dans certaines professions comme la communication.

Et jouer aux jeux vidéos, alors ?

Sur ce hobby, les avis restent encore partagés. Mais, de plus en plus de secteurs d’activité s’intéressent aujourd’hui aux techniques du gaming. Les geeks y trouvent donc leur place car le jeu fait appel à de nombreux soft skills comme le sens de l’observation, l’esprit stratégique, et le sens de l’équipe. La capacité à rester plusieurs heures devant un écran a d’ailleurs mieux préparé ces collaborateurs au travail en distanciel, imposé par la pandémie.

Quels hobbies mettre en avant après une année de pandémie ?

Sports réduits à la seule course à pied, pendant près d’un an, voyages interdits, musées et théâtres fermés, rassemblements interdits,…

Quelle valeur un recruteur peut-il encore accorder à la section hobbies en 2021 ?

Plus que vous ne croyez ! Surtout si vous avez trouvé le moyen de créer, de vous développer et de vous distraire autrement qu’en faisant appel aux plateformes vidéo !

Car entreprendre d’acquérir de nouvelles compétences démontre un caractère volontaire et de la patience, c’est un projet en soi. LinkedIn confirme d’ailleurs que la gestion de projet, l’apprentissage et le développement font partie des compétences les plus recherchées en 2021. Cela requiert aussi d’apprendre seul, en analysant ses erreurs, et en sélectionnant les meilleures ressources sur le net pour s’exercer et atteindre l’excellence.

Il faut de la motivation et de l’engagement pour garder le cap. On se fixe une échelle de progrès, on valorise chaque étape franchie : la confiance en soi augmente, en contrepartie.

Donner un autre sens à sa vie entre quatre murs pendant de longs mois nécessite de l’imagination, de la force de caractère, de l’optimisme, de l’énergie, en un mot de la résilience et quelles plus belles compétences comportementales une entreprise peut-elle attendre d’un candidat ?

 

Arrivé à la section hobbies de votre CV, ne soufflez pas trop vite. Appliquez-vous tout autant que pour le reste du document car les hobbies dévoilent des informations importantes sur votre personnalité. Même en temps de confinement ! Alors n’hésitez pas à mentionner tous les gâteaux, tableaux, morceaux de musique, constructions, formations, batailles qui vous ont fait gagner en force, en confiance et en résilience sans bouger de chez vous !

Et maintenant, à vous de jouer !

Share and Enjoy !

Appel
Contact