• Contactez-nous: 0970 444 744

IA Microsoft: une nouvelle avancée facilitera bientôt la communication avec n’importe qui dans le monde !

18 avril, 2018
18 avril, 2018 Danitis

Bientôt des traducteurs automatiques plus performants que les humains.

N’importe quel traducteur vous le dira, convertir les mots d’une langue vers une autre est une tâche qui requiert une solide formation, de l’expérience et un certain art.

C’est une compétence que j’ai développée moi-même, car j’ai parfois besoin de traduire des articles de presse et d’autres documents de communication du chinois vers l’anglais. Je peux compter sur ma trentaine d’années d’étude et d’usage de la langue. Une langue que j’utilise pour faire mon travail, communiquer avec ma famille et mes amis, et gérer toutes les tâches quotidiennes les plus essentielles de ma vie.

À chaque fois que je fais une traduction, mon objectif est ambitieux : rendre le texte final en anglais complètement naturel, comme s’il avait été écrit en anglais et non traduit depuis une autre langue. Et, surtout, en restant aussi fidèle que possible au sens initial du texte d’origine.

Ce n’est pas une tâche facile. Le produit fini et traduit reste inévitablement une approximation de la signification du texte original. C’est pourquoi j’ai été intrigué par l’annonce récente de Microsoft : une nouvelle avancée majeure dans la traduction du chinois vers l’anglais.

Selon un article publié sur le blog « The AI Blog » de Microsoft, des chercheurs de cette compagnie Microsoft ont déclaré qu’ils pensaient avoir créé le premier système de traduction automatique capable de traduire des phrases d’articles d’actualité du chinois vers l’anglais « avec la même qualité et précision qu’une personne ».

Xuedong Huang, l’ingénieur en charge des travaux de Microsoft en matière de langage, de langage naturel et de traduction automatique, l’a qualifié d’ « étape importante dans l’une des tâches de traitement du langage naturel les plus complexes ».

Il a déclaré : « Atteindre une qualité humaine dans une tâche de traduction automatique est un rêve que nous avons tous eu. Nous ne savions pas que nous serions en mesure l’atteindre aussi tôt.”

Microsoft a mis en place un site de test simple, où vous pouvez voir la différence entre leur moteur de traduction standard et leur moteur avec IA. Vous n’avez même pas besoin de comprendre le chinois écrit pour voir la différence de qualité entre les traductions ! Il suffit de cliquer sur « Traduire & Comparer ! » et le système va traduire un extrait pré-rempli de texte chinois à partir d’un article d’actualité.

J’ai testé le nouveau moteur sur de nombreux échantillons de nouvelles. Alors, quel est mon verdict ? Le nouveau moteur fonctionne très bien. J’ai été très impressionné par la précision de la grammaire et de la syntaxe, et par le style beaucoup plus naturel des traductions issues du nouveau moteur avec IA de Microsoft.

Est-il parfait ? Non. Du moins, pas encore. Mais il est assez performant pour inquiéter les traducteurs qui gagnent leur vie en traduisant du chinois vers l’anglais…

Ming Zhou, directeur général adjoint de Microsoft Research Asia et responsable d’un groupe de traitement du langage naturel qui a travaillé sur le projet, a déclaré que l’équipe était « ravie d’atteindre l’étape de la qualité humaine sur l’ensemble de données ». Mais il a averti qu’il y avait encore de nombreux défis à relever, comme tester le système sur des actualités en temps réel.

Les implications de cette avancée sont énormes. Avec plus de 1,2 milliard de locuteurs, le chinois est considéré comme la langue la plus parlée dans le monde. Améliorer la précision et la qualité des traductions du chinois vers l’anglais, comme semble le faire cette technologie, donne aux milliards de non-locuteurs chinois un plus large accès aux énormes quantités de nouvelles, d’informations et d’idées générées chaque jour dans cette langue.

Et l’équipe de Microsoft ne s’arrête pas là ! M. Zhou a déclaré qu’il s’attendait à ce que les méthodes et les techniques développées pour traduire du chinois vers l’anglais servent aussi à améliorer la traduction automatique dans d’autres langues et situations. Il a dit qu’elles pourraient également permettre d’autres avancées de l’IA, au-delà de la traduction.

« C’est un domaine où la recherche en traduction automatique peut s’appliquer à l’ensemble du domaine de la recherche sur l’IA », a-t-il déclaré.

, , ,