• Contactez-nous: 0970 444 744

Pourquoi les femmes sont-elles sous-représentées dans la Tech?

2 septembre, 2019
2 septembre, 2019 communication

En 2019, les femmes ne représentent que 16% des salariés dans les métiers de la Tech (data scientist, développeur, etc) et 28% dans le secteur du numérique. Ainsi, on en arrive à se demander si les femmes et la Tech sont deux concepts qui ne peuvent pas se rencontrer? 

Manque de visibilité, machisme, biais cognitif, manque d’intérêt pour les formations spécialisées, sont autant d’éléments auxquels font face les femmes. 

Ces discriminations seront responsables dans les années à venir d’un écart toujours grandissant entre les hommes et les femmes. En effet, le manque de parité de ce secteur en pleine croissance creusera le fossé entre les deux sexes, laissant le pouvoir et la richesse aux hommes. On note pourtant, que de nombreuses études démontrent que la mixité des équipes favorise l’innovation, la rentabilité et la performance. 

Recrutement et rétention des femmes dans la Tech

Souvent, même avec une politique de recrutement active il est souvent difficile de retenir les femmes. Avec un taux de rétention très faible, les femmes accusent un turn over deux fois plus important que celui de leurs homologues masculins. 

Blagues lourdes, harcèlement, manque de considération et de reconnaissance sont autant d’éléments qui les font fuir. Presque 60% des femmes dans le monde de la Tech et du numérique déclarent avoir fait face au harcèlement sexuel au moins une fois au cours de leur vie professionnelle.

Cependant, on remarque que les problématiques de discriminations ne sont pas les seules à éloigner les femmes du monde de la Tech. D’autres facteurs compliquent leur intégration. 

Le rôle de l’éducation dans la vie professionnelle des femmes

C’est connu les filles réussissent mieux à l’école. Plus sérieuses, plus consciencieuses, elles sont pourtant encore peu nombreuses à choisir une filière scientifique. Façonnées par l’éducation qui les incite à la modération, la modestie et la discrétion, les filles se lancent rarement dans des études réputées plus prestigieuses et difficiles. 

Les écoles d’ingénieurs et autres formations ouvrant les portes du monde de la Tech et du numérique sont littéralement boudées par les femmes. Il faut dire que le machisme omniprésent de la culture geek, les allusions sexuelles récurrentes ne donnent souvent pas envie aux jeunes filles de se battre. Ces difficultés quotidiennement rencontrées par les quelques courageuses qui se sont lancées dans l’aventure font naître chez elles un fort sentiment d’illégitimité (67% d’entre elles). 

Encourager la parité et soutenir les femmes dans cette aventure est un mission transversale qui doit être soutenue par notre système éducatif, nos entreprises et nous, recruteurs. De nombreuses initiatives ont vu le jour, pour en savoir plus lisez notre article sur comment favoriser l’intégration des femmes dans le monde de la tech. 

 

, , , , , , , , , , , ,
Appel
Contact